Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Chirurgie esthétique : passer ou ne pas passer sous le bistouri?

Se sentir bien dans sa peau et être très à l’aise dans son corps est d’abord une question de confiance en soi et de choix aussi. Il existe des personnes qui ne sentent bien que si elles jugent leurs images physiques acceptable alors que d’autres concentrent leur attention sur d’autres points qu’ils trouvent plus importants : le travail, le sport, les hobbies etc…

Les personnes que j’appelle moi « idéales » s’intéressent à la beauté et à bien d’autres choses dans la vie : réussir sa vie sociale et sa vie professionnelle. Ce n’est pas parce qu’on songe à des améliorations physiques qu’on est superficiel. Et c’est l’une des questions à lesquelles la chirurgie plastique cherche à fournir des réponses. Alors que la pratique de cette branche médicale devient fréquente dans de nombreux pays du monde, des préjugées tournent encore autour de cette discipline qui ne cesse de tracer le chemin d’un avenir radieux. Pourquoi beaucoup de gens n’apprécient pas la chirurgie esthétique ?

Comme ça été déjà évoqué, faire une opération esthétique demeure une question de choix. Les lignes que je vais écrire ne concernent pas les personnes qui tournent le dos à la chirurgie plastique parce qu’ils se sentent bien dans leur peau. C’est une question de choix comme je l’ai déjà évoqué. Je souhaite évoquer les raisons qui mènent les individus qui trouvent des difficultés à se réconcilier avec le corps, qui endurent une souffrance psychologique importante. Pourtant, elles n’envisagent jamais l’idée de subir un traitement esthétique. Les raisons d’après ce que je pense, sont les suivantes :

Pourquoi certains gens refusent de faire une chirurgie plastique?

-   On ne connaît pas la bonne information. On s’attache à croire à des stéréotypes véhiculés par de nombreuses sources d’informations : le bouche à oreille, les médias, les réseaux sociaux, les commentaires sur le web, les articles publiés par de nombreuses sources d’informations du genre : les chirurgies esthétiques les plus ratées par exemple,

-         La peur de l’anesthésie générale et du passage sous le scalpel : j’ai peur de ne plus me réveiller après la chirurgie.

-         La question du prix qui, bien sûr, ne peut être négligeable

-         La peur de ne pas avoir un résultat conforme à ses attentes

-         La peur de mettre sa vie en danger.

-         Être découragé par les proches

Ces raisons sont les plus influentes je trouve. Pour répondre à ces points cités, j’ai choisi de vous parler d’une chirurgie esthétique qui a vraiment le vent en poupe de nos jours : l’augmentation mammaire. Suivez ce lien et découvrez les informations qui vous feront peut-être changer votre avis sur la chirurgie mammaire : Augmentation des seins.

 

Les commentaires sont fermés.