Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Blog pour femmes

  • Conseils pour concrétiser ses rêves

    Dans la vie, peut-on vraiment faire ce qu’on aime ? C’est une question fréquemment posée mais, je pense que les gens qui doutent de leurs capacités la posent plus. C’est une question de confiance en soi et d’optimisme aussi.

    Lire la suite

  • Les femmes saoudiennes sont belles sous leurs burqas

    Enfin les femmes saoudiennes vont pouvoir prendre le volant et assister à des évènements sportifs dans les stades. Le royaume du golfe à récemment décidé d’assouplir les restrictions imposées à la catégorie féminine. En Arabi Saoudite, c’est l’homme qui commande. La femme est soumise sous à la tutelle de son père, de son frère et de son mari après le mariage. Dans les espaces publics, la séparation entre les deux sexes est obligatoire.

    femmes sa.png

     
    La plupart des femmes saoudiennes "se baignent" dans l’argent de leur famille. Le pays est le premier exportateur du pétrole dans le monde. L’or noir remplit les poches.  Le shopping de luxe, les soins corps et visage et même la chirurgie esthétique comme la lipoaspiration, l’augmentation des seins, la rhinoplastie…permettent aux femmes saoudiennes de se défouler, d’avoir plus de confiance en eux et de briser la monotonie dans un environnement social qui leur interdit presque tout. Elles se promènent quotidiennement dans les centres commerciaux. Ces lieux présentent pour elles des endroits de promenades sécurisés.


    Sous leurs burqas, elles cachent des vêtements de marques comme Dior, Versace, Channel, Gucci, des sacs Louis Vuitton, des parures de diamant excessivement chers, des visages parfaitement maquillés…C’est bien le contraire de ce que croient beaucoup de gens. Les femmes saoudiennes accordent trop d’importance à leurs apparence physique : elles aiment les bijoux, les robes, les parfums, les produits d’amincissement… Les plus riches sont adeptes des opérations esthétiques…bref, comme toutes les femmes, elles aiment se faire belles… La polygamie les incite peut-être, de prendre toutes les précautions nécessaires, question de concurrence entre femmes…


    Mais, que vaut la beauté sans avoir le droit d’être libre ? La liberté de la femme est encore un sujet tabou en Arabie saoudite, un pays où la moitié de la population à moins de 25 ans. Combien de jeunes femmes de cette nouvelle génération souhaitent savourer le goût de la liberté. Les militants des droits de l’homme ont encore du travail à faire…

  • Je veux être belle sans trop dépenser

    economie.jpg

     

    On dit souvent que la beauté physique compte beaucoup, qu'elle est valorisée dans notre société et qu'elle est même un besoin incontournable. Là, je suis tout à fait d'accord. Les apparences physiques ont leur poids. Ils ont un impact direct sur notre vie sociale et sur notre vie professionnelle. Mais avez-vous remarqué que les nouveaux canons de beauté exigent une "beauté chère ?!". Je m’explique.


    Pour une femme par exemple, quels sont les critères demandés pour qu’elle soit considérée belle. : il faut qu’elle ait une parfaite silhouette, une belle poitrine, un beau visage. Lorsqu’on est jeune, il est facile d’avoir un corps bien sculpté, un beau décolleté et un visage attirant.


    On brûle les calories, on ne mange pas trop, on porte des soutiens gorges bien adaptés et on se maquille. Mais à un certain âge, disons à partir de 40 ans les choses deviennent plus compliquées et être belle demande de faire des efforts supplémentaires. La vieillisse commence à marquer notre corps par ses effets inesthétiques.


    Casquer pour être belle. Pourquoi ?


    On fait un régime, on perd du poids mais, il y a une graisse rebelle qui persiste. L’enveloppe cutanée de la poitrine se relâche et les seins s’affaissent. Les exercices de gymnastique et le port d’un bon soutien-gorge ne peuvent pas corriger la ptôse. Les rides envahissent le visage, les paupières tombent, des défauts que même le maquillage n’arrive pas à camoufler. Voilà pourquoi j’ai dit que la beauté est devenue coûteuse :


    - Pour corriger les contours de sa silhouette, seule une liposuccion permet d’atteindre cet objectif. Il s’agit d’une intervention esthétique qui permet d’aspirer la graisse excédentaire localisée d’une manière définitive.


    - Pour traiter une ptôse mammaire, il faut faire un lifting des seins qui est aussi une opération esthétique.

    Pourquoi faire une mastopexie ? Les seins lorsqu’ils tombent, affichent ces deux imperfections : ils sont vides au niveau de la partie supérieure et leurs aréoles pointent vers le bas. La correction des seins tombants nécessite la suppression de la peau en excès et la modification de l’emplacement des aréoles. Ces traitements ne peuvent être réalisés sans le recours à la chirurgie.


    - Un visage sans rides est un visage qui inspire santé et jeunesse. Que faire pour avoir une bonne mine après 40 ans ? Les solutions qu’on présente de nos jours sont les suivantes : le Botox et les injections d’acide hyaluronique pour atténuer les rides, la blépharoplastie pour réparer la forme des paupières affaissées ou le lifting pour rajeunir le visage…


    Toutes ces interventions citées dérivent de la chirurgie plastique. Et la chirurgie plastique est toujours onéreuse chez nous. Bien sûr je n’ai pas cité tous les traitements esthétiques. Je n’ai mentionné que ceux qui m’intéressent. Je souhaite faire une liposuccion, un lifting des seins et certainement lorsque j’aurais 50 ans ou plus je penserai à faire un lifting visage. Donc beauté = argent si vous êtes en quête d’une image physique parfaite. Une astuce, ou un conseil ? Pensez à faire votre intervention esthétique en Tunisie. Les chirurgiens sont qualifiés, les cliniques sont en très bon état et les prix sont très intéressants. Renseignez-vous bien et commencez par une recherche sur le Net. "L’ami" Google ne tardera pas à vous répondre…